dimanche 30 juillet 2017

Quelques paraboles du royaume (17ème dimanche)

Je ne sais pas ce que j'aurais fait des textes d'aujourd'hui.

En écoutant le service protestant sur France Culture, mon attention est attirée par le fait que le trésor se dévoile inopinément à celui qui laboure et qui n'est manifestement pas le propriétaire du champ. Comme si c'était le trésor qui trouvait le laboureur. Renversement, le laboureur trouve moins qu'il est trouvé par un trésor qui semble l'attendre, ou du moins lui advient.
En revanche, le négociant en perles est à la recherche de la perle et la trouve.
Rien n'est dit, ou je n'ai pas entendu, sur le filet qui semble ressembler à une parabole du jugement; mais je subodore autre chose. Du genre, l'évaluation de ce que l'on cherche ou découvre est une affaire au moins aussi importante que le désir ou la surprise du trésor.

En écoutant le prédicateur de la messe à laquelle je prends part, j'entends que le chercheur de perles fait tout à l'envers. D'habitude, les négociants achètent pour vendre. Celui de la parabole vend pour acheter. J'avais toujours été étonné par ce fait de vendre toute sa collection pour acheter une seule perle, parce qu'une collection me paraissait valoir plus que la somme de chaque perle. Voilà peut-être l'explication. La parabole montre quelqu'un qui fait le contraire de l'ordinaire.

Cela ne fait pas encore un commentaire du texte, mais ouvre des pistes pour entendre ce qu'est le royaume. Quelque chose qui advient autant qu'on le désire, qui se découvre, semblant nous attendre, autant qu'on l'attend et le cherche, pour peu qu'on se soit un peu spécialisé dans la recherche, comme le négociant qui s'y connaît.
Quelque chose d'intempestif, on n'achète pas pour vendre comme un commerçant ou un négociant, alors pourtant qu'on parle d'un négociant. On se débarrasse de tout pour l'unique, on a tout accumulé pour l'unique, en vue de l'unique. On a tout pris de la vie en vue de l'unique, non pas renoncement, même si au moment où l'unique se dévoile, on lâche tout. Mais accumulation pour accéder à l'unique quand il se présente.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire